Jour 28 – 13 Septembre: Herod, IL a Goreville, IL- 80 km

Les choses dont je ne pensais pas avoir besoin et qui se sont avérées indispensables:

Les sacoches Ortlieb: Parce que même si tout le reste s’aménuise, se désintègre et casse à un moment ou à un autre (Vélo, Tente, Moral) eux restent indestructibles et imperméables…

Liseuse Kobo: c.f ma routine de lecture. Et puis elle fait dictionnaire, peut contenir une bibliothèque entière, pèse 500 grammes, à une batterie inépuisable et je n’ai pas besoin d’une frontale pour lire la nuit dans ma tente. J’était sceptique, je suis converti…

Ma poche d’eau: Parce que si je devais m’arrêter à chaque fois pour boire, je serais encore à Washington.

Chargeur: Il m’évite de passer mes journées dans les Fast-Foods à recharger mes appareils et me sauve quand c’est le désert de civilisation.

Mon I -pod: c.f ma routine I-pod

Et toutes les petites choses comme: le pantalon confortable pour sortir des caleçons rembourrés de cycliste (merci le Kamel), les chaussettes en laine (merci la marraine), le couteau (merci le papa) et le reste…

IMG_0387

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *